Le Biogaz, de l'énergie durable et peu coûteuse pour Madagascar

LA TECHNIQUE INNOVANTE : LE BIOGAZ.


 Le biogaz est un combustible alternatif au bois de chauffe, la fermentation (absence d’oxygène) de la matière organique produit un gaz, le méthane. Cet hydrocarbure se forme naturellement dans les marais, les champs inondés ou les décharges. Cette réaction naturelle peut être provoquée en milieu clos appelé biodigesteur (BD) au profit du plus grand nombre et de l’environnement. La production est simple, innovante et peu facilement se vulgariser a tout le pays.

 

 

LE BIOGAZ, UN OUTIL DE DEVELOPPEMENT DURABLE

85 % des foyers malgaches cuisent leurs repas au bois ou au charbon de bois. Contrairement à cette énergie traditionnelle, la combustion du biogaz ne produit pas de fumée, son utilisation provoque un assainissement de l’air, de l’eau et du sol par recyclage de la matière organique. Pour la communauté malgache, c’est une amélioration significative des conditions sanitaires pour les foyers équipés. De plus, la corvée de bois est souvent à la charge des enfants ou des femmes, l’adoption du biogaz permet de gagner quotidiennement du temps pour développer des activités génératrices de revenus.

Cette solution technique peut être étendue sur tout le territoire de Madagascar. Les conditions climatiques exceptionnelles de Madagascar permettent d’envisager une diffusion à l’échelle nationale de ce procédé. La recherche porte sur les matériaux offrant les meilleurs rapports coût/avantage pour une large diffusion. Les travaux de recherche de l’association JIRO portent aussi sur une valorisation optimale des résidus de la fermentation afin d’augmenter les bénéfices économiques pour l’utilisateur en rejetant dans l’environnement une eau déchargée de toute forme de pollution organique.

 

""